Ma chatte habillée en vert salade chez Christie’s

Il vaut l’équivalent de 300 livrets A mais c’est une toile de Miro (1893/1983), d’exécution surréaliste, qui sera mise à l’encan le 7 février chez Christie’s à Londres. La signature associée à la rareté d’un genre est là pour justifier la valeur estimée par la maison de vente, soit entre 6 et 9 millions de livres. Avec l’euro qui a tendance à fléchir, cela peut faire réfléchir mais…

Le genre donc, qui pouvait mélanger écriture et peinture, tout comme chez les futuristes. Et le texte du «corps de ma brune» est une belle réussite poétique. Avec une inspiration insigne, Miro a  en effet écrit «le corps de ma brune puisque je l’aime comme ma chatte habillée en vert salade comme de la grêle c’est pareil». Le tout sans ponctuation ce qui n‘est pas sans rappeler «Alcools» d’Apollinaire, par ailleurs inventeur du mot surréalisme.

Le « corps de ma brune » par Miro. Source image: Christie’s

Miro a adhéré au mouvement surréaliste mais ne se voulait pas pour autant prisonnier des genres picturaux qu’il se proposait de «tuer», «assassiner» ou «violer». «Le corps de ma brune» date de 1925. Le poète André Breton, théoricien du surréalisme, disait de Miro qu’il était le plus surréaliste de tous les autres peintres. Miro affirmait qu’un tableau se devait, comme la poésie, d’être «fécond», de représenter «un autre monde».

Paul Delvaux a lui aussi éprouvé la fièvre surréaliste sans pour autant s’y impliquer officiellement. Mais enfin sa toile intitulée «Le nu et le mannequin», réalisée en 1947 pourrait tout de même relever de cette appellation tellement elle semble issue d’un rêve et non d’une réalité crédible.

A son atmosphère étrange, son monde «autre» justement, s’y ajoute une dimension érotique centrale, installée comme dans un songe et  diffusée comme une hallucination. La scène est captivante. Son prix se situe entre 2 et 3 millions de livres.

Une toile cubiste de Juan Gris (1887/1927) estimée entre 12 et 18 millions de livres sera également de la partie. Juan Gris fait partie des pionniers du cubisme. Son portrait de Picasso, renseigne sa fiche Wikipédia «est l’une des premières peintures cubistes réalisées par un autre peintre que Pablo Picasso ou Georges Braque». Salvador Dali le considérait plus important que Picasso en ce qui relève du cubisme,  parce que «plus vrai». Son cubisme à lui est considéré comme synthétique, intellectualisant. Picasso le voyait comme un concurrent mais c’est par lui que Gris obtînt un atelier au fameux Bateau-lavoir où il fera notamment la connaissance de Guillaume Apollinaire, Max Jacob, André Salmon… Guillaume Apollinaire qui, à propos de l’oeuvre de Juan Gris, utilisa l’expression « cubisme intégral » et le dénomma « démon de la logique » (1). 

Le « livre ». Juan Gris. Source image: Christie’s

Le site de Christie’s Londres

L’adresse:

8 King Street, St. James’s
London SW1Y 6QT
Tel: +44 (0)20 7839 9060
Fax: +44 (0)20 7839 1611

(1) Correspondances avec les artistes (Gallimard).

Print Friendly, PDF & Email
N'hésitez pas à partager
Ce contenu a été publié dans Apollinaire, Enchères, Marché de l'art. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Ma chatte habillée en vert salade chez Christie’s

  1. « Le corps de ma Brune » a finalement été adjugé le 7 février 16,8 millions de livres soit 20,2 millions d’euros.

  2. Robin Garcia dit :

    Le surréalisme, une forme de l´art -et sa critique inclue- de conception française (Breton -j´allais dire d´inspiration bretonne, mais je me suis retenu) ou suisse (Tsara); baptisé/nommé par un italo-polonais (Apollinaire); représenté poétiquement par des français mariés -ou vivant avec- des russes (Aragon, Eluard) et peint par de espagnols: Juan Miró, Juan Gris, Salvador Dalí, Pablo Picasso. Quel sera le pays qui, dans le futur, en parlera le plus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *