J’ai 8 ans depuis 60 ans

Martin, l'affiche de l'expositionMe voilà en vacances à Paris jusqu’au 2 mars. Rue Hérold, au Musée en Herbe. A deux pas des jardins du Palais-Royal ou du Louvre, où je peux à loisir emmener mon merveilleux univers imaginaire. Je ne risque pas de m’ennuyer, pas une seule seconde.

Au musée, les éditions Casterman et le Centre Wallonie-Bruxelles ont donné le coup de main pour aménager rien que pour moi un grand appartement où je peux recevoir tous mes amis. Ils sont si nombreux, 100 millions parlant une trentaine de langues qui ont croisé mon chemin depuis ma création en 1954. Mes deux papas belges, l’auteur Gilbert Delahaye et l’illustrateur Marcel Marlier, m’ont fait naître à l’âge de 8 ans, et depuis je reste une éternelle petite fille. J’ai 8 ans depuis 60 ans. J’ai certes changé de coiffure, mes vêtements se sont (un peu) adaptés au goût du jour, j’ai découvert l’usage de l’ordinateur, je n’ai plus besoin de tourner la manivelle pour faire fonctionner le lave-linge, et l’encrier a disparu de mon bureau d’école. Je m’appelle Martine, et c’est mon anniversaire.

Martine, un personnage créé par Gilbert Delahaye et Marcel Marlier/Léaucour création © Casterman 2014

Martine, un personnage créé par Gilbert Delahaye et Marcel Marlier/Léaucour création © Casterman 2014

Outre quelques objets ramenés pour de vrai des décennies passées et religieusement posés au milieu d’une grande pièce, mon grand appartement parisien a pour décoration une charmante collection de gouaches originales et de croquis préparatoires exécutés par Marcel Marlier, certains mêmes bien avant ma naissance. Bien avant qu’en plein baby-boom, les éditions Casterman chargent l’illustrateur et l’auteur Gilbert Delahaye d’une mission d’importance, à savoir la création d’une série illustrée pour les enfants de 5 à 8 ans, au sein de la collection Farandole lancée l’année précédente. L’aventure va porter ses fruits bien au-delà des espérances du commanditaire. Plusieurs générations après, je suis plus vivante que jamais. Depuis 60 ans, les enfants s’identifient à moi car ils me retrouvent dans leur quotidien, au parc, au zoo, au cirque, en montgolfière, en avion, et bien sûr à l’école ou à la maison. Dans cet univers familier, je suis capable de transformer la vie de tous les jours en véritables aventures. A l’heure du tout jetable, je suis tout de même une infatigable combattante, aidée en cela par des générations de parents qui retombent volontiers en enfance en entraînant leur progéniture.

Comme au fil des pages des 60 albums qui me sont consacrés, l’exposition du Musée en herbe est un passionnant témoignage du temps qui passe, des Trente glorieuses, du retour à la nature, du confort moderne au plus grand nombre, au passage du rêve américain. Une époque pas si ancienne mais qui nous paraît si lointaine. Les couleurs des gouaches, elles, n’ont pas faibli, elles sont éclatantes.

Martine fait ses courses. Martine, un personnage créé par Gilbert Delahaye et Marcel Marlier/Léaucour création © Casterman 2014

Martine fait ses courses. Martine, un personnage créé par Gilbert Delahaye et Marcel Marlier/Léaucour création © Casterman 2014

Je ne m’arrêterai donc pas en si bon chemin, je suis prête à poursuivre le chemin avec mes amis pour des décennies encore. Cela même si mes deux papas nous ont quitté, Gilbert Delahaye en 1997 (c’est le fils de Marcel Marlier, Jean-Louis, qui deviendra alors l’auteur des albums), Marcel Marlier en 2011. Dernier volet de notre aventure commune, Martine et le prince mystérieux est paru en 2010.

 

 

Le Musée en herbe

 

 

 

Be Sociable, Share!
Ce contenu a été publié dans BD, Livres. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à J’ai 8 ans depuis 60 ans

  1. de FOS dit :

    Touchante rétrospective et fabuleux lien inter générationnel. Les illustrations ont pour objectif de « parler » aux plus jeunes, pas de promouvoir l’auteur… En l’occurrence les auteurs avec lesquels on fait plus amplement connaissance à travers le musée.

  2. Steven dit :

    Beau texte

  3. Patrick Aussannaire dit :

    Byam dans toute sa verve!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *