La BD au sommet

GEORGES REMI dit HERGE (1907 – 1983)Encre de Chine pour les pages de garde des albums des aventures de Tintin publiés de 1937 à 1958Dessin – 35 x 53 cmVendue le 24 mai 20142 654 400 € (frais inclus)Tintin, c’est quelqu’un. On apprenait hier 25 juin qu’il figurait à la première place des ventes aux enchères de la maison Artcurial au terme du premier semestre 2014. Ainsi un dessin à l’encre de Chine de Georges Rémi dit Hergé (1907/1983), figurant la plupart des aventures de Tintin sur les pages de garde des albums, a été adjugé un peu plus de 2,6 millions d’euros. Saperlipopette mon vieux Milou, c’est une sacrée somme en plus d’être un record du monde pour une bande dessinée.

D’autant que le même jour, pour près d’un million d’euros, s’envolait également un non moins beau dessin (sinon plus beau) du même auteur (L’île noire) qui venait fermer le ban des 10 meilleures ventes du semestre.

Que peut donc irrésistiblement tenter les acheteurs entre ces deux sommes ? Eh bien au moins trois voitures dont une jolie Bentley de 1931 (2.190.400 euros frais inclus mais tout de même, deuxième place), une Isotta-Fraschini Tipo 8A cabriolet Ramseier de 1924 (1.256.000 euros, 5e place) et une Hispano Suiza J12 type 68 berline Vanvooren (1.127.000 euros, 8e place). Démarrer de tels engins doit révéler en nous-mêmes des plaisirs assez rares n’en doutons pas.

NICOLAS DE STAËL (1941 – 1955)/Plage (paysage)/Huile sur toile – 65 x 81 cm/Vendue le 3 juin 2014/1 241 800 € (frais inclus)

NICOLAS DE STAËL (1941 – 1955)/Plage (paysage)/Huile sur toile – 65 x 81 cm/Vendue le 3 juin 2014/1 241 800 €

Pour ce qui est de l’art (quand même) Zao Wou-Ki fait presque aussi bien que Tintin avec deux toiles placées en quatrième et neuvième places (le commentaire est un peu trivial mais il s’agit d’un marché compétitif) néanmoins devancé par un Peter Brueghel en grande forme qui termine à la troisième place (on entendrait presque Léon Zitrone) tandis que Nicolas de Staël (une huile) et Jean Prouvé (une table trapèze dont la sobriété est inversement proportionnelle au prix)  terminent respectivement à la 6e et 7e place, à vous Cognacq Jay, à vous les studios.

Mais l’événement de ce semestre au rond-point des Champs Elysées et non à Auteuil, est l’envolée toujours méritée des produits de bande dessinée. Moult particuliers détiennent sans le savoir dans ce domaine des planches, lithographies signées, albums dédicacés, qui vont contribuer sans doute à dynamiser ce segment au fur et à mesure que ces objets apparaîtront dans les salles de vente.

GEORGES REMI dit HERGE (1907 – 1983)/Encre de Chine pour la couverture de l’album « L’Île noire », édition grande image noir et blanc publiée en 1942 chez Casterman/Dessin – 51 x 35 cm/Vendue le 24 mai 2014 1 011 200 € (frais inclus)

GEORGES REMI dit HERGE (1907 – 1983)/Encre de Chine pour la couverture de l’album « L’Île noire », édition grande image noir et blanc publiée en 1942 chez Casterman/Dessin – 51 x 35 cm/Vendue le 24 mai 2014 1 011 200 €

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Be Sociable, Share!
Ce contenu a été publié dans Enchères. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *