Archives de l’auteur : Isabel Violante

Nemo ou La clef des Songes

Dans une salle de 1600 personnes prennent place des hordes d’enfants qui soudain chuchotent – les instruments s’accordent, le noir se fait, le public est pris comme au cirque, le pestacle nous ramène tous en enfance. C’est un opéra qui … Continuer la lecture

Publié dans Musique | Laisser un commentaire

Gradins vivants pour Roberto Zucco

Lorsque le rideau tombe, sur scène c’est le chantier. Des brouettées de terre, une pluie de sacs poubelle, des affiches arrachées, des hardes sales. Il n’y a pas de rideau d’ailleurs. C’est du théâtre couillu, où l’on commence par vous … Continuer la lecture

Publié dans Théâtre | Un commentaire

Une brève histoire de rois et de mangoustes

La journée a été longue, vous êtes fatigué, vous rentreriez volontiers chez vous ou bien y resteriez au chaud, à paresser, mais vous avez accepté l’invitation d’une amie, la fine mouche qui sait qu’une certaine pièce de théâtre se joue … Continuer la lecture

Publié dans Théâtre | Un commentaire

Un autre art magique

Pendant trois mois la galerie sud-est du Grand Palais est peuplée par près de deux-cents œuvres qui nous obligent à faire abstraction des catégories de la pensée occidentale pour un voyage qui n’est pas seulement géographique.

Publié dans Exposition, Non classé | 2 commentaires

L’innocence perdue de Mohammed Schehab

« Le neuf septembre mil neuf cent treize, vers sept heures du matin: Mohammed Shehab, né à Alexandrie (Égypte) le vingt-trois janvier mille huit cent quatre vingt sept, comptable, fils de Ibrahim Shehab et de Aïcha, sans autres renseignements, célibataire, est … Continuer la lecture

Publié dans Apollinaire, Histoire, Poésie | 6 commentaires

Les Soirées de Paris font talisman pour Breton et Aragon

Mais où se sont-ils déjà croisés, ces deux carabins mobilisés au Val-de-Grâce en septembre 1917, qui un soir de grand raffut se dévisagent par-delà le couloir vitré qui sépare deux chambrées bruyantes ? L’un, qui s’était «juché sur les rayonnages de … Continuer la lecture

Publié dans Apollinaire, Exposition | 6 commentaires

C’est la faute à Rabelais! Pièce interdite aux vieux matagoz

  «C’est ça ce que vous appelez le théâtre ?» Oui, décidément, deux saltimbanques, quelques lumières, une douzaine d’instruments de musique, peuvent installer du théâtre partout, dans une salle des fêtes, sans estrade ni scène, dans un bastringue. Tout leur est tréteau, … Continuer la lecture

Publié dans Théâtre | 2 commentaires