De l’ami Picasso à l’ami Apollinaire

Source: Auktionshaus Christoph Gärtner GmbH & Co. KGSi cette carte postale n’est jamais arrivée à son destinataire d’où la mention « rebut » qui y figure, elle a en revanche fait un heureux samedi lors d’une vente aux enchères organisée par Auktionshaus Christoph Gärtner GmbH & Co. KG. Elle a été acquise 166.000 euros et un peu plus avec les frais.Cette carte a été adressée le 5 septembre 1918 par Pablo Picasso à Guillaume Apollinaire qui devait décéder de la grippe espagnole quelques semaines plus tard. Elle témoigne une fois de plus de la longue amitié qui unissait les deux hommes. Quand il dirigeait la revue d’avant-garde Les Soirées de Paris, Guillaume Apollinaire a publié des photographies de peintures de Picasso.  Selon le médecin qui assistait le peintre le jour de sa mort, le nom d’Apollinaire était mentionné à plusieurs reprises dans ses dernières paroles. Le recto de la carte postale représente la ville de Pau. Sur une autre missive célèbre, Picasso écrivait à Apollinaire: « Je ne te vois plus, tu es mort? ». Ils sont désormais en réunion d’éternité.

PHB

En savoir davantage.

Be Sociable, Share!
Ce contenu a été publié dans Anecdotique, Apollinaire, Enchères. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *