Une collection Richard Avedon prête pour l’encan

 

Marylin Monroe en 1957 photo: Richard Avedon via Christie's

Pratiquement n’importe quelle photo de Richard Avedon est un emblème de sa production. Maryline Monroe,  Humphrey Bogart, Pablo Picasso, lui-même, chaque portrait réalisé par ce newyorkais disparu en 2004 s’impose comme un événement en soi.

 Le 20 novembre, Christie’s mettra en vente plus de 60 clichés, on peut le dire exceptionnels, en même temps que se tiendra le salon Paris Photo (Carrousel du Louvre du 18 au 21 novembre). L’ensemble est estimé entre 3 et 5 millions d’euros. Le produit de la vente ira à la Fondation Richard Avedon.  Les prix affichés excluant la plupart des mortels, il est tout de même loisible aux lecteurs des Soirées de Paris de parcourir en ligne le somptueux catalogue de vente.

Self-Portrait Richard Avedon 1963, photo: via Christie's

Print Friendly, PDF & Email
N'hésitez pas à partager
Ce contenu a été publié dans Marché de l'art. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.