Chap Olympiads, moustaches, tweed et corsets sur les pelouses anglaises

 Avis aux sportifs en culottes de tweed, aux athlètes en goguette, les “Chap Olympiads” 2011 sont ouvertes à tous et à toutes… Pour peu que votre look soit un tantinet soigné et que vous ayez un penchant pour l’excentricité, les dry martinis et les sandwichs au concombre !

Pas besoin d’attendre les années bi-sextiles pour assister – et participer ! – à des épreuves sportives d’une qualité unique : au grand bonheur de tous les participants, les «Chap Olympiads» se déroulent tous les étés en plein cœur de Londres, dans Bedford Square. L’événement connaît chaque année un triomphe d’envergure internationale. Plus de 400 athlètes aux pantalons de tweed immaculés et aux petites robes cintrées, ayant suivi un entraînement d’une extrême rigueur s’affrontent lors d’épreuves les plus cocasses et excentriques les unes que les autres.

Chap Olympiads. Photo: Elisabeth Blanchet pour Les Soirées de Paris

 Dopage au dry martini

Pas de contrôle anti-dopage. Au contraire, tous les remontants sont les bienvenus et l’échauffement des chaps (Chap est un terme légèrement désuet qui signifie «gars») et des chapettes se déroule de manière intense autour de pique-niques largement arrosés de gallons de Pim’s, champagne et d’inévitables martinis. D’ailleurs, pour se mettre en jambes, l’une des premières épreuves consiste en la préparation du meilleur dry martini. Et attention, le juge de l’épreuve n’est autre que Gustav Temple, chap en chef, créateur en 1993 du fameux The Chap, magazine du gentleman moderne.

 Le chapisme : un soulèvement par le charme …

Quelques martinis plus tard, Bedford Square a plus des allures de tournage de film d’après-guerre que de village olympique. Mais les chaps ne sont pas des acteurs. Si aujourd’hui, ils ont certainement fait un effort particulier pour l’occasion, ils s’habillent rétro tous les jours. Et au-delà de l’habillement, le chapisme est devenu un mouvement un soupçon révolutionnaire qui prône un soulèvement par le charme. «Tout est dans la démarche, l’effort de trouver les vêtements qui correspondent à sa personnalité, explique Gustav. Mais c’est aussi un mouvement anti-chaînes, et définitivement contre l’utilisation permanente et abusives de ordinateurs et des téléphones portables», poursuit le roi du Dry Martini.

… et l’excentricité !

La préparation de cocktails fait place à des activités les plus extravagantes les unes que les autres : le relais de fumeurs de pipes, le lancer de sandwich au concombre, la lutte gréco-romaine, le combat de homards en plastique, l’escrime à vélo à coups de parapluies… Le spectacle est à la fois dans l’arène et sur les pelouses. Les apparitions quasi-surréalistes et mystérieuses du sumo «Chap-O-San», des baigneurs édouardiens sortis d’une peinture impressionniste de John Singer Sargent, des officiers de marine légèrement éthyliques et de jolies femmes tout de corsets vêtues font le bonheur des yeux… De quoi dérouter plus d’un participant et remettre en question sa garde-robe et ses convictions politiques.

Selon les dires et les commentaires des athlètes qui ont fait durer le plaisir de l’après-midi jusque tard dans la nuit, les Chap Olympiads restent chaque année, dans les anthologies de la vie sportive britannique et mondiale ! Cheers

En avoir une petite idée. 

Joute aux Chap Olympiads. Photo: Elisabeth Blanchet pour Les Soirées de Paris

Print Friendly, PDF & Email
N'hésitez pas à partager
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Chap Olympiads, moustaches, tweed et corsets sur les pelouses anglaises

  1. catherine dit :

    Merci, cela donne une fois de plus l’envie de prendre l’Eurostar!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *