Et maintenant on va où: voir le film de Nadine Labaki

Voilà, c’est à souligner, une opération de promotion fondée. A la télévision, dans les journaux, la réalisatrice Nadine Labaki s’est appliquée à défendre son film «Et maintenant on va où ?». A juste raison. Une réussite. Un film bien plus aéré, inventif et dynamique que «Caramel», sa réalisation précédente qui forçait déjà la sympathie malgré ses défauts.

L’histoire de «Et maintenant on va où ? » n’a ni époque, ni lieu précis. Elle est d’évidence contemporaine et on sait qu’elle a été mise en scène au Liban mais c’est tout. Il s’agit d’un scénario en suspension dans le ciel libanais et de cette absence de repères, Nadine Labaki en a fait un film très crédible.

L'affiche du film dans Paris. Photo: Les Soirées de Paris

Pour écrire court, c’est l’histoire de femmes d’un village libanais, ou chrétiennes et musulmanes inventent toute une série de stratagèmes pour éviter que les hommes, maris et fils, ne s’entretuent. «Et maintenant on va où ?» est une superposition de complots, plus drôles les uns que les autres alors que la trame est indiscutablement tragique. Sans tout révéler, cela va d’un quasi-parachutage de danseuses russophones sur le village à des plats copieusement enrichis de haschisch destinés à calmer les esprits.

C’est un peu ça ce film du reste: une grande salade de haschisch qui embrouille tout le monde afin de faire ressortir, au final, un message de paix aussi habile que limpide. Certains personnages sont comédiens d’autres non, un musulman est joué par un maronite et inversement, Nadine Labaki fait preuve à chaque séquence d’une audace subtilement délivrée.

A noter que les spectateurs français ne rient pas forcément aux mêmes instants que les spectateurs libanais en raison des finesses de la langue populaire libanaise que les sous-titres ne peuvent intégralement transcrire. Mais l’émotion générale est partagée par tous.

Et la bande annonce sur Allociné.

Nadine Labaki interviewée sur Canal Plus. Photo: Les Soirées de Paris

 

Print Friendly, PDF & Email
N'hésitez pas à partager
Ce contenu a été publié dans Cinéma. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *