De Staël et Basquiat à la fête chez Christie’s

La maison Christie’s s’apprête à mettre aux enchères un beau paysage à l’huile (Paysage du Midi) peint par Nicolas de Staël, incidemment l’année de son suicide, lorsqu’il était au Lavandou. Cette toile (33 cm x 46 cm) sera exposée du 3 au 7 décembre de 10h à 18h pour une mise en vente les 8 et 9. Elle est estimée entre 500.000 et 700.000 euros, un seuil qu’elle devrait pouvoir sans problème dépasser.

Dans un registre très différent une œuvre de Jean-Michel Basquiat sera également mise à l’encan aux mêmes dates. Elle est intitulée « Ultra-Violet » et a été réalisée en 1984 soit une époque de pleine «maturité» de style selon Christie’s. Elle est évaluée entre 600.000 et 800.000 euros ce qui ne la place pas mieux que Nicolas de Staël puisque qu’elle mesure 155 centimètres sur 185, soit un prix au centimètre carré bien inférieur.

Bénéficiant en outre d’un moindre recul dans le temps que Nicolas de Staël, il est encore permis de s’interroger sur la cote de Basquiat à long terme. A noter que la tête qui figure sur la toile est considérée comme un autoportrait et que le champ de vision orange peut être rapproché d’une déclaration de l’artiste qui disait « Je ne pense pas à l’art quand je travaille. J’essaie de penser à la vie ».

Quant à Nicolas de Staël il déclarait sans doute un peu par provocation et eu égard à sa vie difficile, qu’un tableau «est beau quand il se vend».  De quoi donner raison à tout le monde.

Paysage du Midi. Nicolas de Staël. Image: via Christie's.

 

Le site de Christie’s France.

Print Friendly, PDF & Email
N'hésitez pas à partager
Ce contenu a été publié dans Enchères. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *