Rondelles (croquantes) de roquefort aux raisins

 Un roquefort de caractère /S’ennuyait ferme au frigidaire./Du chasselas en compotier /Faisait de même, à soupirer…/Avant qu’on célèbre leurs noces /Sur canapé sans creux ni bosses !/Alliant  la finesse de chacun ,  Salé de l’autre, sucré de l’un !

 

Pour confectionner 8  rondelles de roquefort au chasselas (soit une entrée pour 4 personnes), procurez-vous une pâte feuilletée  prête à cuire, une portion de roquefort,  une  belle grappe de raisins chasselas et une briquette de crème fraiche épaisse.

Etalez la pâte feuilletée et découpez là en rondelles à même le papier de cuisson (pour qu’elles ne collent pas) à l’aide d’un emporte-pièce. Superposez-les deux par deux pour obtenir des rondelles un peu plus épaisses. Servez vous de la pâte restante pour obtenir une ou deux rondelles supplémentaires.

Faites dessécher 15 minutes au four (à 170°) ces rondelles entre deux papiers de cuisson, celui-du dessus étant lesté de grains de riz pour éviter que la pâte ne lève.  

Retournez-les à mi-cuisson en tassant un peu avec la main pour obtenir des galettes bien plates. Réservez.

Ecrasez le roquefort avec la crème fraîche à la fourchette (ou, mieux, au mixer). Poivrez généreusement.

Etalez cette préparation qui doit rester assez compacte au centre des rondelles en libérant  1 cm environ de bordure.

Epépinez les plus gros grains de raisin après les avoir ouverts en deux.

Entourez les bords libres des rondelles de ces demi-grains de raisin.

Passez au four à 170°  en surveillant la cuisson : le mélange roquefort-crème doit très peu s’étaler, très peu se colorer alors que les raisins «fondent» de plaisir à la chaleur.

Pour donner aux galettes une touche croquante, on peut poser dessus un cerneau de noix ou quelques pignons de pin. Servez les galettes sur une salade (de la roquette non assaisonnée au goût poivré, par exemple).

Ces rondelles peuvent être confectionnées la veille. Le roquefort peut être remplacé par un autre fromage (bleu de Bresse, bleu d’Auvergne) et Chasselas par du raisin d’Italie,  mais au goût le mélange sucré-salé sera moins subtil…

Print Friendly, PDF & Email
N'hésitez pas à partager
Ce contenu a été publié dans Gourmandises. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Rondelles (croquantes) de roquefort aux raisins

  1. GIRERD Maryse dit :

    Purée, ça fait saliver!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *