Le dernier jour de Laetitia Casta à la Maison européenne de la photographie

Il n’y avait que peu de visiteurs rue de Fourcy le 6 mai pour apprécier une dernière fois le travail exposé de Dominique Issermann. Trois jours d’affilée, la photographe a cadré l’actrice dans des thermes conçus par l’architecte Peter Zumthor, en Suisse.

Il en a résulté trois dizaines de tirages noir et blanc où la plastique dénudée de Laetitia Casta s’impose avec pudeur et beauté. L’exposition devait s’arrêter le 25 mars et a été prolongée plus d’un mois. Un remarquable travail réalisé à l’argentique, dont Les Soirées de Paris ont capté  les derniers instants.

Print Friendly, PDF & Email
N'hésitez pas à partager
Ce contenu a été publié dans Exposition, Photo. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *