Un bon restaurant pas cher à la saveur portugaise : Churrasco Galo (Paris 9e)

Laissant Pigalle et l’avenue Trudaine dans son dos, la rue de Dunkerque s’écoule en pente douce vers la gare du Nord. Au coin de l’avenue, l’ancien bistrot pur jus a été victime de la gentrification locale comme le montre la foule tendance et jeune qui, le soir, déborde sur ses trottoirs. En avançant vers la gare du Nord, quelques commerces traditionnels ont su résister à la « boboïsation » du quartier. Pour combien de temps encore ?
Au numéro 69, Churrasco Galo est de ceux-là.

Ouvert, il y a douze ans par un Portugais amoureux des saveurs de son pays, ce restaurant ne désemplit pas. Spécialisé en barbecues et en grillades, la churrasqueira (dont le nom vient de « churrage » qui signifie grillade) est un type de restauration typiquement portugais. Ici bobo connaît pas. La porte poussée, on se prend l’ambiance portugaise en pleine figure : les chuintements de la langue natale parlée par les serveuses, cuisiniers et une partie des clients, les fumets généreux des mets, l’écran de télé allumé les soirs de match, la radio, les grandes tables conviviales où l’on s’installe les uns à côté des autres sans chichi, la vitrine des pâtisseries éclairée au néon qui vous fait pendre la langue devant les pasteis de nata, crèmes brûlées et autres bolos.

Le propriétaire Rui Cristino, né tout au nord du pays, dans le Tras os Montes, a toujours aimé mijoter des plats, activité qu’il a longtemps pratiquée en famille avant de suivre une formation. Il a travaillé dans des restaurants à Paris puis a décidé d’ouvrir son propre établissement dans ce quartier où il habitait. Il met l’accent sur la fraîcheur des produits, clef de la saveur des plats, selon lui. Et il est heureux d’annoncer que chez lui, tout est frais, à part les frites. Il s’offusque aussi des prix pratiqués par ses confrères du quartier pour une qualité qui est rarement à la hauteur. Et c’est vrai qu’à la Churrasqueira Galo, les prix restent très honnêtes pour une bonne qualité et une quantité qui a de quoi rassasier les appétits les plus dévorants.

Par exemple, la spécialité maison courante, le ½ poulet grillé accompagné de frites, riz et de salade coûte 11,50 euros. Pour continuer dans la liste des grillades qui font frétiller nos papilles gustatives, il y a bien entendu la Bacalhau (morue) à 16 euros, les mixtes de trois viandes ou de deux (18 € / 16 €), les travers ou grillades de porc (12 €) ou l’énorme côte de bœuf à 20 €, etc. Le poulpe grillé servi avec des pommes de terre cuites au four est lui aussi de taille (16 €), et idem pour le bar ou saumon grillé (14 € ). Les assiettes sont très copieuses, et souvent, comme au Portugal, deux féculents sont servis en accompagnement au cas où …. Quant aux spécialités du pays, elles varient suivant les jours, fraîcheur oblige. Le mercredi ce sont les dobradas (tripes à la portugaise), le vendredi le cassoulet portugais et le samedi le carne de porco alentejana (un plat avec viande de porc, coquillages et pommes de terre traditionnel de l’Alentejo). Pour arroser tout ça, on peut opter pour les vino verde et vins du Douro portugais ou préférer les vins français, tous à prix modéré (de 15 à 25 € la bouteille ou en pichets (10 € environ le demi et au verre 3 €).

Autant dire qu’on se presse tous les jours à Churrasco Galo. A midi, la clientèle est plutôt constituée de gens travaillant dans le quartier, et le soir et week end, de Portugais mais aussi Latinos américains, Italiens, Espagnols et… Français. Les 74 couverts des deux salles sont juste suffisants. Par beau temps, une petite terrasse sur rue supplée. Ici, pour l’instant, ni commande sur internet ni livraison. Mais on peut emporter les poulets qui tournent sur la broche dans l’entrée de la première salle.
Cette bonne adresse, qui m’a été donnée il y a 10 ans par une Portugaise, ne m’a jamais déçue. J’aime son atmosphère simple et authentique qui me fait voyager près de chez moi.

Lottie Brickert

Churrasco Galo – 69 Rue de Dunkerque, 75009 Paris – 01 48 74 49 40 – Horaires : ouvert tous les jours de 12:00- à 16:00 et de 18:00 à 23:30. Pas de site internet. Plats à emporter à venir chercher sur place.

Print Friendly, PDF & Email
N'hésitez pas à partager
Ce contenu a été publié dans Gourmandises. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Un bon restaurant pas cher à la saveur portugaise : Churrasco Galo (Paris 9e)

  1. Chère Lottie, vous m’avez ouvert l’appétit ! Merci pour cette succulente adresse. Bonne journée, Isabelle Fauvel.

  2. Raymond dit :

    Une présentation qui met l’eau à la bouche… et qui donne envie d’y courrir (surtout à l’heure où ce commentaire est écrit). Merci Lottie !

  3. thierry dit :

    ca donne envie d’y aller sans tarder !!!

  4. XAVIER VALENTIN dit :

    en effet, ça donne envie d’y aller,
    je note l’adresse dans mon carnet « restau »
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *