Archives de catégorie : Apollinaire

La carte postale d’Oran

Selon le cachet de la poste, celle-là a été expédiée d’Algérie le 3 janvier 1916. Guillaume Apollinaire avait choisi une carte représentant « La prière du chamelier » sur fond de désert. Alors qu’il profitait d’une permission auprès de Madeleine Pagès, l’infatigable … Continuer la lecture

Publié dans Apollinaire, Enchères, Marché de l'art | Un commentaire

Tango à l’ambassade et autres douceurs musicales

Ambassade d’Argentine, 6 rue Cimarosa dans le seizième arrondissement de Paris, mardi 21 mars, 18 h. J’étais conviée à un concert privé, et on m’avait envoyé une photo du CD : quatre beaux garçons très souriants, photographiés sur des rochers sombres … Continuer la lecture

Publié dans Apollinaire, Musique | 4 commentaires

« Récompense moi d’avoir combattu ma pudeur »

Le 22 octobre 1915, Madeleine cède aux exigences de Guillaume Apollinaire. Dans une lettre, elle se livre avec une liberté inouïe, en « combattant » sa pudeur. Elle est institutrice à Oran, il est à la guerre, ils se sont rencontrés le … Continuer la lecture

Publié dans Apollinaire, Théâtre | 4 commentaires

Dernier message 2016

Cette image a une histoire. Elle présente un détail d’une feuille de laurier ramassée cette année à Pompéi par l’ami, confrère et collaborateur des Soirées de Paris, Gérard Goutierre. Il l’a prélevée parmi les ruines de la citée antique et … Continuer la lecture

Publié dans Apollinaire, Presse | 6 commentaires

Apollinaire, décryptages avant impression

Dans un style humoristique qu’empruntera plus tard Francis Blanche, Guillaume Apollinaire déclarera un jour que « l‘artillerie est l’art de mesurer les angles et l’équitation de bien serrer les sangles ». Au début de l’année 1915, l’écrivain est à Nîmes et s’initie … Continuer la lecture

Publié dans Apollinaire, Livres | 3 commentaires

Le Vercors face aux obus jouant à pigeon vole

Alors même que Paris ne cesse de célébrer notre bien-aimé Guillaume (expositions Apollinaire à l’Orangerie et Douanier Rousseau à Orsay), l’écrivain français normalien et baroudeur Raphaël Jerusalmy publie «Les obus jouaient à pigeon vole», où il nous fait vivre les … Continuer la lecture

Publié dans Apollinaire, Livres | 3 commentaires

Le Figaro Littéraire juste à temps

Avec un peu de retard nous est parvenue la dernière édition du Figaro Littéraire datée du mois de janvier 1965. En retard mais aussi en parfaite synchronisation avec l’exposition en cours sur Apollinaire, car le peintre Giorgio de Chirico y … Continuer la lecture

Publié dans Apollinaire, Gourmandises, Presse | 2 commentaires

A l’abri de la fureur du monde

Ceux qui ne seraient pas complètement hypnotisés par la Canopée des Halles achevée et qui oseraient risquer l’exclusion des adorateurs de la politique municipale en lui tournant le dos, verraient leur regard tomber sur l’assemblage d’abris de chantier trônant au … Continuer la lecture

Publié dans Apollinaire, Architecture | 5 commentaires

Apollinaire passé en… revues

Tandis que vient d’ouvrir, au musée de l’Orangerie à Paris, une superbe exposition mettant en relief «Le regard du poète», la revue « Europe », cinquante ans après un premier numéro spécial sur l’écrivain (n° 451-452), consacre à nouveau un numéro entier … Continuer la lecture

Publié dans Apollinaire, Presse | 4 commentaires

Toujours tu chériras l’Ukraine

Il y avait au 19e siècle un étrange moyen d’en savoir un peu plus sur les Cosaques Zaporogues. Il suffisait, vous allez voir c’est simple, de laisser filer son embarcation sur le Dniepr, le fleuve qui coupe l’Ukraine en deux … Continuer la lecture

Publié dans Apollinaire, Livres | 3 commentaires