Neandertal en cabine d’habillage

De loin on jurerait une visiteuse de l’exposition. De près c’est un mannequin inerte mais on s’y laisse prendre. Afin de marquer notre cousinage avec l’homme de Neandertal, la scénographie a prévu de montrer une poupée dont la morphologie est celle d’une espèce humaine apparue il y a 300.000 ans. Pour bien marquer les esprits, elle a été habillée en Agnès B et tient dans sa main le magazine féminin Causette. Non loin, le même modèle est exposé dénudé et comment dire, on voit bien que les choses ont changé depuis la disparition de cette catégorie primitive. Continuer la lecture

Publié dans Exposition, Histoire | 2 commentaires

Quand notre cœur fait plouf…

Difficile d’échapper, à plus ou moins long terme, à “La Forme de l’eau”, ce film encensé par la critique, plébiscité par le public et grand gagnant de la cérémonie des Oscars 2018. Avec pas moins de treize nominations, le film de Guillermo del Toro est reparti avec quatre statuettes et non des moindres : celles du meilleur film, meilleur réalisateur, meilleure musique – pour notre talentueux et bien-aimé compatriote Alexandre Desplat – et meilleurs décors. A l’étonnement généralisé de notre entourage : “Comment tu ne l’as pas vu ?” suivi de l’injonction “Tu vas ADORER !”, il n’y avait plus à hésiter. Continuer la lecture

Publié dans Cinéma | Un commentaire

Canal plus sous les Pharaons

La plupart des expositions ont ceci de gratifiant et d’agaçant qu’elles nous confrontent à notre inculture qui sommeille en ronflant ses lacunes. Celle présentée à l’Institut du monde arabe sur l’épopée du Canal de Suez en fait hélas partie. Qui savait que la statue de liberté dans son esprit devait à l’origine consacrer le gigantesque chantier? Pas l’auteur de ces lignes avouons-le. Lorsque Ismaël Pacha veut faire en 1869 de l’ouverture du canal un événement universel, le sculpteur Bartoldi imagine une statue colossale plantée au débouché de la voie navigable, dont le projet nous est donné à voir sous forme de statuette. Faute d’argent le projet sera abandonné cependant que l’air de famille avec celle de New York est évident. Continuer la lecture

Publié dans Exposition, Histoire | Un commentaire

La dernière rupture de Stéphane Audran

Elle s’appelle Catherine et lui Vincent. Dans la vraie vie ils étaient Stéphane Audran et Yves Montand. Lui a quitté la scène en 1991, elle est morte hier à 85 ans. Et dans le film « Vincent, François, Paul et les autres », sorti en 1974, ils jouent une scène de rupture à la perfection. Les voilà qui se retrouvent dans un café. Vincent demande à Catherine si elle serait d’accord pour refaire sa vie avec lui. Elle lui dit que ce n’est pas possible. Et le malaise s’installe. Continuer la lecture

Publié dans Cinéma | 3 commentaires

Le « guérisseur blessé », Nicolas Bouchaud au théâtre du Rond Point

La maladie est-elle une expression ? Qu’est-ce qu’un bon médecin ? Guérir les autres est-ce se guérir soi-même ? À y penser, il est bien étonnant cet acte consistant à remettre, entre les mains d’un autre, corps et parfois âme, à lui donner sa confiance. Le comédien Nicolas Bouchaud explore cette relation entre médecin et patient en revenant sur la figure du médecin anglais John Sassall. Dans un spectacle (« Un métier idéal ») qui mêle biographie, réflexion, questions sur la médecine, jeux de scène et adresses à son public, il nous fait entendre le texte magnifique de John Berger sur une figure « idéale », celle du médecin Sassall, suivi et ausculté pendant de longs mois par l’écrivain. Continuer la lecture

Publié dans Théâtre | Laisser un commentaire

Apollinaire: Télérama prend les devants

Judicieusement, l’une des références de la presse culturelle a pris quelques mois d’avance pour publier un hors-série dévolu à Guillaume Apollinaire. Comme l’écrivain a disparu deux jours avant l’armistice en 1918, happé par la grippe espagnole, les commémorations de la première guerre mondiale et son baisser de rideau officiel ne pourront que lui faire de l’ombre. Télérama a donc ajusté son tir. Il en résulte un magazine globalement plaisant à découvrir que ce soit pour les connaisseurs où les curieux. Continuer la lecture

Publié dans Apollinaire, Poésie, Presse | 3 commentaires

« Vous voyez ce que je veux dire »

Il sera ici question de langage, mais pas de linguistique. Nous ne parlerons pas des figures de style qui font la joie des champions du Scrabble ou des dictées de mairies d’arrondissement, comme les oxymores, les anacoluthes ou autres antonomases. Nous avons simplement pris un malin plaisir à répertorier et à décortiquer quelques expressions très courantes entendues fréquemment dans les réunions mondaines ou politiques autant que dans les cafés à heure de l’apéritif. Dans ces tics de langage très répandus, la langue française n’y est pas plus maltraitée qu’ailleurs, mais leur fréquence pose problème. Nous avons conscience qu’en stigmatisant ainsi ces expressions, nous nous plaçons un peu en-dehors. Si un lecteur nous faisait un reproche sur nos propres formulations, nous accepterions, mais en grimaçant, la critique. Continuer la lecture

Publié dans Anecdotique, Humeur | 3 commentaires

Le grec facile

L’ouvrage était juché sur une poubelle. La main qui l’a déposé a renoncé à le laisser choir dans le container. La personne a dû juger qu’il fallait donner une chance à l’orphelin. Il s’agit d’une « Nouvelle méthode pour apprendre la langue grecque ». Il a été fabriqué par Pierre Le Petit, « imprimeur et libraire ordinaire du roy, » rue Saint-Jacques, à l’enseigne de la Croix d’Or. Le livre comporte quatre indications chronologiques calligraphiées, deux à l’encre, une effacée et une au crayon. Continuer la lecture

Publié dans Anecdotique, Histoire, Livres | 6 commentaires

Hendrix flambe encore

Cela fait 48 ans que Jimi Hendrix a disparu et voilà qu’il nous fait signe depuis un espace lointain dont il nous avait donné un avant-goût avec sa guitare. Il ne s’agit pas ici d’une compilation frelatée. Non, la plupart des morceaux sont connus mais ils sont interprétés autrement. « Both sides of the sky » est juste une pure merveille. Un album de Jimi Hendrix sorti des archives et dont le style tout à la fois rock and roll et cosmique n’a strictement rien perdu de sa flamboyance. Continuer la lecture

Publié dans Musique | Laisser un commentaire

La parenthèse Foujita

Dans son édition du mois de septembre 1927, La Revue de la femme relatait une rencontre avec Tsuguharu Foujita. Le peintre avait alors atteint la quarantaine. Le journaliste François Ribadeau-Dumas racontait que sur les « plages mondaines », on pouvait rencontrer l’artiste « en feutre blanc,  deux anneaux d’or aux oreilles, un veston croisé gros bleu, un pantalon flottant crème et des souliers de cuir noisette grillée ». Un dandy comme on n’en fait plus et qui fait l’objet, pour l’anniversaire des 50 ans de sa disparition, d’une belle exposition au musée Maillol. Continuer la lecture

Publié dans Exposition | 2 commentaires