Auto-Kahn

L'entrée de l'exposition Albert Kahn. Photo: Les Soirées de ParisL’un des plus merveilleux jardins d’île de France fait l’inventaire de son musée avant travaux. Jusqu’au 21 décembre, le jardin Albert Kahn nous informe en 22 étapes sur la vie extraordinaire de son fondateur. Le prétexte est parfait pour découvrir où flâner derechef parmi un village japonais, une forêt vosgienne, un jardin d’hiver, un jardin français, le tout réparti sur une poignée d’hectares en bord de Seine à Boulogne-Billancourt. Continuer la lecture

  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio FR
  • email
Publié dans Exposition, Jardins, Photo | 2 commentaires

Trois reliques et une donzelle

Les Vieux fourneaux chez Dargaud. Détail de la couverture. Photo Les Soirées de Paris.Voilà un album de bande dessinée dont on ne risque pas de voir la publicité dans le métro. Et pour cause, l’un des héros y fume. Sans ostentation, mais il fume. C’est assez logique après tout. Le tome un qui sera, on l’espère, le début d’une longue série, s’appelle les « Vieux fourneaux ». Et les vieux fourneaux, sauf erreur, ça fume et même, ça enfume. Continuer la lecture

  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio FR
  • email
Publié dans BD | Laisser un commentaire

Noé, un ferry à ne pas emprunter

Détail de l'affiche de "Noé"Noé, l’ancêtre biblique et coranique. Noé le patriarche élu pour sauver  l’humanité du déluge voulu par Dieu pour punir les hommes de leurs péchés. Noé le charpentier de la grande arche à bord de laquelle il embarqua toute sa famille ainsi qu’un couple de chaque espèce animale vivant sur la planète. Noé la vertu personnifiée de la crainte et de l’obéissance à Dieu. Noé, vivante illustration du mystère de la foi en le Créateur.  Continuer la lecture

  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio FR
  • email
Publié dans Cinéma | 3 commentaires

Gotlib, l’homme qui pliait les gens à distance

Le numéro spécial de Fluide Glacial consacré à Marcel Gotlib. Photo: Les Soirées de ParisIl est moins étonnant que Fluide Glacial publie un numéro spécial sur Marcel Gotlib puisqu’il en est le fondateur, que le Musée d’art et d’histoire du judaïsme ne lui consacre une rétrospective. L’auteur de bande dessinée lui-même s’est déclaré étonné que l’on puisse le faire entrer au musée à l’occasion de ses 80 ans. Il y a là en effet quelque chose qui détonne entre cet homme, avec son sens si élevé de la dérision, et tout le sérieux qu’un musée évoque. Encore que… Continuer la lecture

  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio FR
  • email
Publié dans BD | Un commentaire

Prisoners : Silence à la prison Kilmainham de Dublin

Visite d'un cachot à Kilmainham. Provenance image: Lottie BrickertLa récente réception de Michael D. Higgins, Président de l’Irlande, et Martin McGuinness, ancien responsable de l’Armée Révolutionnaire Irlandaise (IRA), au château de Windsor par la Reine Elizabeth  consacrait le souhait de normalisation entre les deux Etats, près d’un siècle après l’indépendance de l’Irlande. La prison Kilmainham de Dublin, où furent enfermés de nombreux leaders de la rébellion irlandaise, est emblématique de l’indépendance à bien des égards. Aujourd’hui transformée en musée, elle se visite et son histoire mérite d’être racontée. Continuer la lecture

  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio FR
  • email
Publié dans récit, Surprises urbaines | Un commentaire

De l’art de l’intimidation au musée Dapper

"Initiés, bassin du Congo". aspectde l'exposition. Photo: LSDPL’initiation consistant à faire entrer un jeune dans le monde des adultes a, dans l’Afrique subsaharienne, ses rituels et ses masques. Le musée Dapper en fait le sujet d’une très intéressante exposition. Le fait que la circoncision et l’excision fassent partie des formations réputées « éprouvantes » dans le bassin du Congo, nous offusquent. Plus généralement, l’initiation dans son principe n’est pas sans nous interroger par exemple, sur les pratiques de bizutages qui sévissent encore dans nos sociétés civilisées. Continuer la lecture

  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio FR
  • email
Publié dans Exposition | Un commentaire

Les libres histoires des animaux de Vincennes, Paris ou ailleurs

Le nouveau zoo faisait sa pub Pplace de la République. Photo: Les Soirées de ParisLe pain de sucre qui domine le zoo, hier de Vincennes, aujourd’hui parc zoologique de Paris est toujours là. Une foule d’invités se balade, le parc ouvrira ses portes samedi 12 avril. Cachés derrière le décor, les animaux méditent sur tout ce monde qui se presse, sur ces enfants d’hommes, criant, jouant, pleurant. Pas discrets, ces mômes, à faire tant de bruit ils vont se faire boulotter pas le premier chasseur venu. Les zoos urbains se sont  développés avant-guerre. Les animaux européens n’y avaient pas leurs entrées, sauf peut-être pour quelques loups ou quelques ours. Continuer la lecture

  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio FR
  • email
Publié dans Jardins, Surprises urbaines | 2 commentaires

Rêve général, toutes affaires cessantes

Rêve général de Nathalie Peyrebonne. Photo: Les Soirées de ParisDéviant, hérétique, corrosif, inconvenant, insolent, incorrect, impertinent, le tout petit livre écrit par Nathalie Peyrebonne, est un drôle de pied de nez au monde du travail. « Rêve général » édité chez Libretto invite à se poser cinq minutes et même plus que cinq minutes. Continuer la lecture

  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio FR
  • email
Publié dans Littérature, Livres | 2 commentaires

Le turbot poché Copenhague a 60 ans

Menu du 10 avril 1954 sur Air France. Photo: Les Soirées de ParisA cette époque voler était un acte chic, le low cost n’existait pas encore. L’avion affrété par Air France était, selon toute vraisemblance, un Vickers Viscount amélioré qui pouvait emmener quelque 60 passagers à la folle vitesse de 500 kilomètres heures. Il était équipé de moteurs à hélices Rolls Royce. Et si l’on juge par le menu servi le 10 avril 1954 sur la liaison Paris-Copenhague, c’était aussi un fameux restaurant volant. Continuer la lecture

  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio FR
  • email
Publié dans Gourmandises | Laisser un commentaire

L’impitoyable fabrique des elfes

détail de "la petite communiste qui ne souriait jamais. Source: Google imagesC’était à l’été 1976, à Montréal. A l’échelle de la Roumanie, c’était peut-être il y a un siècle. En tout cas, c’était à l’époque des tristes dictatures qui s’épanouissaient derrière le rideau de fer. Et la Roumanie, en 1976, écrasait le monde sous la dictature de 35 kilos de grâce gymnique. Elle s’appelait Nadia Comaneci. C’était un elfe à tous les agrès : elle prenait des risques insensés, elle toisait avec arrogance ses grandes concurrentes russes, elle n’était qu’entraînement et labeur, elle collectionnait les médailles. Et jamais elle ne souriait. Continuer la lecture

  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio FR
  • email
Publié dans Littérature, Livres | 5 commentaires