Cahiers de doléances et grands débats

Deux personnes, un homme et une femme conversent. Derrière eux des écrans où défilent en boucle des manifestations de « gilets-jaunes » et des voitures incendiées dans les rues de Paris, Bordeaux ou Toulouse. Images en boucle d’une révolution qui se cherche. Sur d’autres écrans, des extraits de films comme « la Terreur et la Vertu », la « Révolution » « Si Versailles m’était conté ». Images en boucle d’une révolution classée et répertoriée… trop, peut-être. Continuer la lecture

Publié dans Anecdotique, Politique | 4 commentaires

Orphée, farce onirique

Si le film “Orphée” (1950), chef d’œuvre incontestable du 7ème art, renferme toute la mythologie de Jean Cocteau (1889-1963), celui-ci ne cessa tout au long de sa vie de rendre hommage au poète de Thrace, à travers dessins, théâtre et cinéma. Orphée, poète parmi les poètes, auquel Cocteau consacra dès 1926 une farce moderne en un acte, tout à la fois burlesque et onirique. Créée au Théâtre des Arts, à Paris, le 17 juin 1926, par Georges Pitoëff, qui signait également la mise en scène, et son épouse Ludmilla dans les rôles respectifs d’Orphée et d’Eurydice, la pièce fut rarement, voire jamais, montée depuis. Aujourd’hui, près d’un siècle plus tard, il nous est enfin offert de la découvrir sur la petite scène du Théâtre Noir du Lucernaire et ce pour notre plus grand bonheur. Continuer la lecture

Publié dans Théâtre | 2 commentaires

Boulogne a 700 ans

Lors de l’inauguration de l’exposition « Boulogne a 700 ans », vendredi 15 février, le maire de Boulogne-Billancourt, Pierre-Christophe Baguet, a eu la bonne idée de convier les happy few dans les salons d’honneur de la mairie édifiée par Tony Garnier en 1936, cette somptueuse double salle monumentale or et noir, au plafond griffé d’or par le peintre Mathieu. Seconde bonne idée : il a demandé à l’historien Franck Ferrand de venir présenter l’événement, ce qu’il a fait avec un luxe de détails et un plaisir gourmand tout à fait contagieux. Continuer la lecture

Publié dans Exposition | 3 commentaires

Calder et Picasso comblent le vide

Il est bien rare que la coïncidence préméditée de deux artistes occasionne un résultat aussi pertinent. En réunissant, pour une exposition qui débute aujourd’hui, Alexander Calder et Pablo Picasso, le musée Picasso a fait mouche. Il ne s’agit pas d’une énième exposition sur le chantre du cubisme heureusement. L’invité américain, presque son contemporain, a la part belle dans une présentation où les œuvres des deux protagonistes communient sans accrocs ni fausses notes. Pas de ruptures et encore moins -c’est à la mode- de disruption. Sachant qu’un hôte est aussi bien celui qui reçoit que celui qui est reçu, cette association relève à maints égards d’une sorte de palindrome en trois dimensions. Continuer la lecture

Publié dans Exposition | Un commentaire

Avez-vous lu Senancour?

Une mince plaquette d’une cinquantaine de pages joliment présentée (beau papier, belle typographie, et livre “à l’ancienne“ dont vous couperez vous-même les pages) : il n’en faut pas plus pour réserver de belles surprises au lecteur avide de découvertes.

L’auteur est Senancour, Etienne Pivert de Senancour (1770-1846). Si l’on connaît son nom, c’est le plus souvent uniquement pour son roman Oberman dont Sainte-Beuve et George Sand vantèrent les qualités une trentaine d’années après sa publication en 1804. Quant à la pièce pour piano qu’en tira Franz Liszt dans ses “Années de Pèlerinage“, elle est sans doute plus célèbre que le roman qui l’inspira. Continuer la lecture

Publié dans Livres | Laisser un commentaire

Le château de l’ogre

L’action se situe dans le château Biron en Dordogne, posé sur un « pech », une position stratégique aux confins des trois départements de la Dordogne, du Lot et du Lot-et-Garonne. C’est un ensemble architectural imposant, propriété de la famille Gontaut-Biron (le musée Rodin à Paris) du XIIe siècle à 1938, soit le temps de vingt-quatre générations sur une période de huit cents ans. Une histoire exceptionnelle qui pourrait expliquer cet enchevêtrement inouï d’architecture de tous styles qui cohabitent avec un certain bonheur.
Propriété du département du Périgord depuis 1978, le château, vidé de tous ses meubles et décors, est maintenant ouvert à l’art contemporain depuis deux ans. Cette année c’est au tour de Lydie Arickx. Continuer la lecture

Publié dans Exposition | 4 commentaires

Christiane Taubira et Jennifer Jones

Au détour d’une tribune publiée dans les pages Débats par Christiane Taubira dans « Le Monde » daté du 8 février, je suis tombée sur une curieuse phrase.
J’avais eu l’œil attiré par le titre du texte proposé par l’ancienne ministre de la Justice et députée de la Guyane : « Au Venezuela, respecter le droit », d’autant plus que je n’ai toujours pas compris pour quelle raison exactement mister Trump s’est immiscé aussi vigoureusement dans la crise vénézuélienne. Dès que Trump se manifeste, j’ai tendance à me dire « Attention danger ! », cela dit il est vrai que dans le passé, la CIA s’était fait une spécialité de renverser les régimes en douce dans ces contrées. Au moins, là, tout se trame au grand jour, et chacun sait que le président US soutient depuis le premier jour l’autoproclamé président du Venezuela Juan Guaido contre le tenant en titre Nicolas Maduro. Continuer la lecture

Publié dans Cinéma | 2 commentaires

To be or not to be

Aussi surprenant que cela puisse paraître, Loïc Corbery, entré en 2005 à la Comédie-Française dont il est devenu en 2010 le 519e sociétaire, n’a jamais eu l’occasion de jouer Hamlet, un des plus beaux rôles du répertoire pour lequel il a, par ailleurs, indéniablement l’emploi. Aussi le jeune quadragénaire a-t-il décidé de remédier aujourd’hui à ce manque et de monter lui-même un spectacle autour du prince du Danemark. C’est donc dans le cadre des Singulis, dont nous avons déjà évoqué le principe lors d’un précédent article dans Les Soirées de Paris (1), qu’il nous expose sa vision du personnage dans un spectacle des plus audacieux. Continuer la lecture

Publié dans Théâtre | Laisser un commentaire

Kiev (Ukraine) : la ville composite

Byzantin, classique, baroque, constructiviste, moderne, stalinien, kroutchevien, brejnevien,… Kiev est polie par un embrouillamini de styles architecturaux qui cohabitent avec bonhomie. Si la capitale de l’Ukraine garde des traces de l’époque soviétique, elle est avant tout une cité historique avec une grande variété de monuments et des sites religieux remarquables. Ses quartiers cool propices à la promenade ou à la fête invitent aussi au farniente et en saison, ses plages aménagées au bord du Dniepr, à la baignade. Continuer la lecture

Publié dans Architecture, récit | Un commentaire

Suivez le guide messieurs dames

Le maquis des relations passées entre Nicolas Sarkozy et le colonel Kadhafi est tellement touffu que les auteurs de la BD « Des billets et des bombes » ont trouvé une astuce afin de ne pas égarer le lecteur. Elle prend la forme d’un guide anonyme à tête rouge qui patiemment, en cas de nécessité, explique ou rappelle les éléments de compréhension. Mais ce qui aide surtout à parcourir ce passionnant ouvrage conçu par cinq journalistes, un dessinateur et un coloriste, c’est que l’histoire qu’ils racontent est passionnante. Et que les faits décrits et étayés par de sérieuses investigations, sont tout bonnement stupéfiants. Paradoxalement, c’eût été une fiction, elle aurait été moins crédible. Continuer la lecture

Publié dans BD | Un commentaire